Nourrir un chaton non sevré

chaton biberon

Vous venez de trouver un chaton abandonné et vous ne savez pas comment le nourrir ?

Voici quelques conseils :

 

 

Comment nourrir le chaton?

 

Entre 0 et 5 semaines, le chaton tète sa maman. Il vous faut donc vous procurer du lait maternisé et un biberon. Pour vous donner une idée, il faut environ 7 biberons par 24 heures et un lait à 38°.

Les pièges à éviter :

  • Lui donner du lait de vache qui provoquerait des diarrhées et des douleurs intestinales. Cela peut même lui être fatal.
  • Donner le biberon au chaton lorsqu’il est sur le dos comme un bébé. Au contraire, il faut qu’il ait le ventre au sol, sur ses 4 pattes.

Il est important de se laver les mains avant chaque tétées et de désinfecter biberon et tétine. Soyez patient, le chaton peut prendre un peu de temps avant d’arriver à téter convenablement au biberon.

 

Dés 5 semaines (le chaton pèse environ 500 grammes), vous pouvez commencer à lui donner des croquettes spéciales chaton. L’idéal est de les humidifier dans du lait maternisé afin de rendre la mastication plus aisée. Il est également possible d’humidifier avec de la pâtée. Attention cependant de ne pas en mettre en excès au risque de provoquer des diarrhées. Très progressivement, vous pourrez lui donner des croquettes chaton sans les humidifier au préalable.

Vers l’âge de 5 mois, vous pourrez envisager de la nourriture classique pour chat adulte. Faites attention à la qualité des croquettes car les marques de grandes distribution ou les premiers prix ne sont pas idéal pour le système digestif de votre chat. Rappelez-vous que le chat est carnivore. Et qu’il mange par très petite quantité plusieurs fois par jour. Lui laisser à disposition sa gamelle dès le début ne provoquera pas de la boulimie car il aura l’habitude de réguler son apport alimentaire sans peur de manquer.

 

Comment lui apporter les premiers soins

 

Sachez que le chaton de moins de 4 semaines (400 grammes environ) ne peut pas faire ses besoins tout seul. Il est stimulé par sa maman qui le lèche. En son absence, il vous faudra humidifier un gant de toilette avec de l’eau tiède. Vous pourrez procéder à un massage très doux du ventre après chaque tétée.

Vous pouvez également nettoyer ses yeux délicatement avec une compresse (éviter le coton qui risque de laisser quelques dépôts) imbibée de sérum physiologique (on trouve des dosettes au rayon bébé des grandes surfaces).

N’oubliez pas de le vermifuger dès sa troisième semaine. Il en existe spécial chaton en pipette.

 

Un très jeune chaton a besoin de beaucoup de présence. Relayez-vous autant que possible pour être à ses côtés. Installez-lui un petit nid douillet et tiède (il ne sait pas garder la chaleur tout seul). Plus vous l’habituerez à la présence et la manipulation humaine, et plus votre chat sera sociable.

L’idéal et dans la mesure du possible est de lui consacrer une pièce à l’abri des autres animaux et des enfants. Sans pour autant l’isoler de votre présence. Evitez de le sortir en extérieur avant ses 4 mois.

 

Assurez-lui un diagnostic chez le seul spécialiste reconnu : le vétérinaire.

Partagez